haussmann

Exposition "Le crépuscule des pharaons"

L'expo "Le crépuscule des pharaons" ; au musée Jacquemart-André à Paris. (Musée tout proche de Charles de Gaulle, Etoile, à environ 400 mètres), ouvert tous les jours de 10 heures à 18 heures. (Plus deux jours de nocturnes)

"Nous voulons montrer que ce dernier millénaire, réputé être une période de déclin et souvent méprisé, a produit de multiples chefs-d'oeuvre", explique à l'AFP le commissaire de l'exposition, l'égyptologue Olivier Perdu.        

 Musee jacquemart andre institut de france

Musée Jacquemart-André, 158 bld Haussmann, 75008 Paris (métro ligne 9 ou 13)

 

L'exposition est très fournie et très imposante. Dans un cadre magnifique, elle commence lentement au rez-de-chaussée, pour continuer au premier étage, avec plusieurs pièces d'affilées très fournies et spécialisées dans le thème.

 

J'ai fait tout le tour et j'ai mis la moitié de la journée pour visiter toutes les pièces et regarder tous les objets et j'ai très envie d'y retourner pour mieux apprécier et bien approfondir dans le détail.

Une vidéo sur la période égyptienne concernée, avec quelques explications, est à regarder, au premier étage.

Cette exposition a lieu dans une magnifique demeure, où les tentures et les tableaux ornent tous les murs. L'art transpire dans tous les coins et les deux chambres des propriétaires au premier étage, sont magnifiques et reconstituées, sont à voir. Chaque pan de murs, plafonds et même les encadrements des portes, chaque pièce, portent toutes les oeuvres de la collection des Jacquemart-André, sublime. Les peintures, les tapisseries, les sculptures, les nombreux objets d'art et tout le mobilier prestigieux. L'exposition temporaire égyptienne se trouve dans ce magnifique décor et se termine grandiose dans plusieurs pièces spécifiques.

 

Le crépuscule des pharaons.

Cette exposition aborde une période de mille ans qui débute avec la fin de la dynastie des Ramsès, en 1069 avant J.C. et qui s'achève avec la conquête de l'Egypte par les Romains en 30 avant J.C. Cette période toujours décriée et jugée comme le déclin de l'Egypte pharaonique et malmenée par des invasions et guerres, est finalement réhabilitée dans l'histoire pharaonique comme synonyme d'un brillant renouveau dans l'art égyptien.

 Un millénaire entre tradition et innovation artistique, de -1069 à -30.

 

Alors, bonne visite !

 

 

 

Exposition ouverte 7jours sur 7, de 10heures à 18heures.et jusqu'au 23 juillet prochain. Des nocturnes les lundis et samedis jusqu'à 21 heures.

 http://www.musee-jacquemart-andre.com/fr/home ; http://crepusculedespharaons.com/

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×